gfxgfx
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

23 Mars 2019 à 20:39:40
gfxgfx
gfxgfx
gfxgfx

gfx* Accueil Aide Rechercher Identifiez-vous Inscrivez-vousgfx
@Ni'S Animaux  |  Fiches pratiques Animox  |  Santé (Modérateur: Josycats)  |  Dossier des aliments contre le cancer. « sujet précédent | | sujet suivant »
Pages: [1] Imprimer
Auteur Fil de discussion: Dossier des aliments contre le cancer.  (Lu 8302 fois)
diane
Invité


Courriel
Dossier des aliments contre le cancer.
« le: 14 Novembre 2005 à 15:30:27 »

Mon médecin lors du dernier contrôle; dernier dernier il y a quelques mois, m'avait conseillé un livre.
Ce fameux livre fait par des chercheurs, a propos des aliments capables non seulement de prévenir le cancer, mais de détruire certaines cellules de cancer a leur stade précoce.
Bien sûr ils ne préconisent pas de cesser nos traitements, mais d'adjoindre ces aliments.
Il avait acheté eu le livre et en était ravi.  Alors dès son apparition en librairie je l'ai acheté.

Manger est un acte lourd de conséquences et la malbouffe est responsable de bien des cancers.   Dans une proportion identique aux cancers causés par la cigarette (la cigarette cause nombre de cancers des poumons on le sait, mais du colon aussi, de la bouche, etc. etc.)

Le titre du livre:
"Les aliments contre le cancer"

La prévention et le traitement du cancer par l'alimentation
Richard Béliveau Ph. Doctor et Denis Gingras Ph. Doctor
ditions Trécarré.


Il y a une première liste de sortie de 11 aliments thérapeutiques qui ressortent après avoir pris connaissance de l'ensemble des études scientifiques qui a travers le monde confirment les liens entre la consommation de fruits et de légumes et la prévention du cancer.
Richard Béliceau est reconnu comme une sommité en ce domaine.

Il est recommandé de manger tous les jours 5 a 10 fruits et légumes. (je le fais et ça n'est pas si difficile)cela met en échec la croissance des micro-tumeurs.

Il n'y a plus aucune ambiguïté sur le pouvoir thérapeutique des fruits et légumes dans la communauté scientifique internationale.  Les études moléculaires des aliments pour isoler et identifier les composants actifs capables d'influencer sur le développement du cancer sont en marche depuis plusieurs années.

Par exemple: les polyphénols du thé vert, les isoflavones du soja, le sulforaphane du brocoli.

 
Journalisée
diane
Invité


Courriel
Dossier des aliments contre le cancer.
« Répondre #1 le: 14 Novembre 2005 à 15:40:34 »

Je vous donnerai donc en résumé (parce que pas si facile que ça tout le procédé scientifique a décortiquer) les légumes, épices etc. gagnants

Ces aliments affament les tumeurs en bloquant la formation de vaisseaux sanguins.
Privant ces tumeurs  elles finissent par mourir (ça c'est très très vulgarisé hein... )
En l'absence de nouveaux vaisseaux sanguins, les tumeurs sont incapable de croître au delà de 1 mm. une taille insuffisante pour causer des dommages irréparables aux tissus environnant.

Donc, les tumeurs sont très dépendantes de leurs besoins énergitiques et nécessitent un réseau de vaisseaux sanguins formés par angiogenèse pour parvenir a envahir les tissus de l'organisme.

Le blocage ou la destruction de la formation de ces nouveaux vaisseaux sanguins est possible par l'administration de petites doses quotidiennes de molécules antiangiogéniques, empêchant du même coup la tumeur de progresser.

Certaines de ces molécules sont présentes en quantité dans les fruits et les légumes.

Je vous donne la liste maintenant des aliments.
Journalisée
diane
Invité


Courriel
Dossier des aliments contre le cancer.
« Répondre #2 le: 14 Novembre 2005 à 15:44:29 »

Les cellules cancéreuses détestent



Tous les choux mais en tête: Le brocoli et le choux de bruxelles qui constituent des sources exceptionnelles de ces molécules anticancéreuses et devraient être consommés régulièrement.

Façon gagnante: une cuisson légère et une bonne mastication.
Journalisée
diane
Invité


Courriel
Dossier des aliments contre le cancer.
« Répondre #3 le: 14 Novembre 2005 à 15:50:50 »

L'ail et l'oignon, ou comment faire fuir le cancer.



L'ail fraîchement écrasé est de loin la meilleure source de composés anticancéreux et doit être préférée aux suppléments.


Souvent dans un aliment, 45 composantes pour tuer les cellules, alors que dans un supplément, 2  a peine de ces composantes sont retrouvées.

Ces aliments provoquent la destruction des cellules par processus d'apoptose.  L'apoptose permet a l'organisme de détruire une cellule "proprement" sans provoquer de dommage pour les cellules avoisinantes et sans engendrer de réactions inflammatoires au niveau des tissus tels certains traitements.
Journalisée
diane
Invité


Courriel
Dossier des aliments contre le cancer.
« Répondre #4 le: 14 Novembre 2005 à 16:09:48 »

Le soja apprivoisé.

Les fèves natures, les manger en cosses, qu'on trouve surgelées dans certains marchés d'alimentation naturelle.

Le miso
C'est une pâte fermentée faite d'un mélange de fèves de soja, d'un agent fermentant, le koji, provenant généralement du riz.
On peut se le procurer en alimentation naturelle sous forme de cubes et se faire des soupes.

Une des façons dont j'aime manger mon soya...  Wink en fèves rôties, c'est d'apparence et de saveur comparable aux arachides.  Aux marchés d'alimentation naturelle.

Le tofu Le tofu occupe une place centrale dans toute nourriture asiatique, la saveur fade peut être grandement modifiée en la cuisinant par exemple avec un riz au cari...ou divers parfums et épices.

Le lait de soja Oui mais faites attention au sucre contenu dans ces laits aromatisés par exemple au chocolat...prenez du naturel et aromatisez vous même est préférable.
Mais lisez bien l'étiquette du produit, car certaines préparations sont beaoucoup plus une boisson synthétique qu'un véritable lait de Soya.


Le soja est particulièrement efficace dans la protection du cancer du sein mais il faut absolument éviter toute forme de supplément a base d'isoflavones. Les femmes asiatiques ont énormément moins de cancers du sein mais elles prennent le soja nature, quand elles le prennent sous forme de supplément elles en ont autant que nous.

Le supplément de soja est donc a proscrire absolument.  Nature a raison de 50 grammes par jour est amplement suffisant.

Les femmes ayant eu déjà un cancer du sein et étant ménopausées devraient privilégier d'autres formes d'aliments a puiser dans les oméga 3 par exemple....

 
Journalisée
diane
Invité


Courriel
Dossier des aliments contre le cancer.
« Répondre #5 le: 14 Novembre 2005 à 16:15:17 »

A la découverte d'une épice anti-cancéreuse: le curcuma.


Le curcuma donc son constituant principal la curcumine possède de nombreuses propriétés anticancéreuse qui pourrait être responsable des écarts si importants dans l'incidence de plusieurs cancers observés entre l'inde et les pays occidentaux.

La curcumine est relativement faible mais peut être largement augmentée par la présence de poivre.

L'ajout quotidien d'une cuil. a thé de curcuma aux soupes, vinaigrettes, plats de pâtes est une façon simple et rapide pour prévenir le développement du cancer.  


Comme elle a un léger goût de terre, on peut la mélanger au cumin, ou garam massala, ou cury (qui en contient déjà une large part, d'où sa couleur jaune)

Et attention sur un comptoir légèrement poreux, ça a tendance a tacher jaune, idem por les vêtements.

 
Journalisée
diane
Invité


Courriel
Dossier des aliments contre le cancer.
« Répondre #6 le: 14 Novembre 2005 à 16:18:31 »

Le thé vert pour apaiser l'âme...et le cancer.

Contrairement au thé noir, le thé vert contient de grandes quantités de catéchines, des molécules possédant une foule de propriétés anticancéreuses.

Choisissez de préférence des thés verts japonnais pour maximiser la protection offerte.  Et allouez 8 à 10 minutes d'infusion pour permettre une bonne extractin des molécules.
Buvez toujours le thé fraîchement infusé et espacez dans la journée la consommation de vos trois tasses.
Journalisée
diane
Invité


Courriel
Dossier des aliments contre le cancer.
« Répondre #7 le: 14 Novembre 2005 à 16:23:09 »

La passion des petits fruits.

Les petits fruits constituent une source privilégiée de polyphénols au potentiel anti cancéreux: acide ellagique, enthocyanidines et proanthocyanidines.

Il est préférable de consommer des canneberges séchées par exemple avec des céréales plutôt qu'en jus.

Les bleuets (myrtilles0 et autres baies peuvent être consommés tout au long de l'année en utilisant des produits congelés, comme compléments aux yaourts, crème glacée ou divers desserts.


Alors régalez vous dans les fraises, bleuets, canneberge, mûres, framboises, cerises, prunes, raisins rouges, etc.etc.
Journalisée
diane
Invité


Courriel
Dossier des aliments contre le cancer.
« Répondre #8 le: 14 Novembre 2005 à 16:30:41 »

Les omégas-3: enfin des bons gras!

Les principales sources:
Noix de grenoble
Graines de lin (moulues)
Huile de noix
Huile de Canola (uniquement au Québec cette huile pour le moment)
Fèves de Soja
Tofu
Sardine
Saumon
Truite arc-en-ciel
Maquereau
Hareng

Les effets bénéfiques des oméga-3 se font sentir surtout au niveau cardiovasculaire et cancer.  Prévention surtout des cancers du sein, prostate et côlon.

La consommation de poissons gras une ou deux fois semaine présente une façon simple d'augmenter les niveaux d'oméga-3.
De la même façon les graines de lin fraîchement moulues conservées au réfrigirateur et ajoutées aux céréales du matin, constitue une bonne façon de manger des oméga-3

 
Journalisée
diane
Invité


Courriel
Dossier des aliments contre le cancer.
« Répondre #9 le: 14 Novembre 2005 à 16:37:20 »

La tomate.

Le lycopène, le grand responsable des propriétés anticancéreuses de la tomate.

Le lycopène fait partie de la grande famille des caroténoïdes, une classe très variée
de molécules phtochimiques responsables de la couleur jaune, orange et rouge de plusieurs fruits et légumes.
Puisque le corps humain est incapable de fabriquer les caroténoïde, ces molécules doivent être obtenues par l'inclusion de végétaux dans l'alimentation.

Les produits fabriqués à partir de la tomate cuite sont particulièrement riches en lycopène et plus important encore, le bris des cellules du fruit par la chaleur permet une meilleure extraction de la molécule ainsi que des changements de structure qui la rendent plus assimilable par l'organisme.

Principale sources de lycopne par ordre décroissant, la pâte de tomates étant celle qui en contient le plus.

Pâte de tomates
Sauce spaghetti
Sauce tomate
Soupe tomate conddensée
Tomates en conserves
Jus de tomate
Melon d'eau
Goyave
Tomate crue
Papaye
Pamplemousse rose
Journalisée
diane
Invité


Courriel
Dossier des aliments contre le cancer.
« Répondre #10 le: 14 Novembre 2005 à 16:40:37 »

Les agrumes.


Les agrumes sont des aliments essentiels a la prévention du cancer, pour leur capacité d'agir directement tant sur les cellules cancéreuses que sur leur potentiel d'augmenter le potentiel anticancéreux d'autres composé phytochimiques présents dans l'alimentation.

On les consomme entiers ou sous forme de jus...
Journalisée
diane
Invité


Courriel
Dossier des aliments contre le cancer.
« Répondre #11 le: 14 Novembre 2005 à 16:44:31 »

In vino veritas.

Le vin rouge
A cause de ses composantes phytochimiques.
Antrocyanidines, proanthocyanidines, flavonols, acidesphénoliques, resvératrol...
La production de resvératrol par les vignes fait partie des mécanismes de défense  de la plante.


La consommation modérée de vin rouge représente une faôn simple et agréable de prévenir le développement du cancer.
Journalisée
diane
Invité


Courriel
Dossier des aliments contre le cancer.
« Répondre #12 le: 14 Novembre 2005 à 16:47:34 »

Le chocolat une obcession bénéfique.


Le chocolat noir contenant 70% de pâte de cacao aporte des quantités importantes de polyphénols susceptibles de provoquer deseffets bénéfiques sur les maladies chroniques comme le cancer et les maladies touchant le système cardiovasculaire.

La consommation quotidienne de 2 carrés de 40 grammes de chocolat a 70% de cacao peut donc avoir des effets positifs sur la santé.
Journalisée
diane
Invité


Courriel
Dossier des aliments contre le cancer.
« Répondre #13 le: 14 Novembre 2005 à 16:56:27 »

J'ai pensé faire ce petit dossier parce que le cancer est une maladie qui inquiète tant de gens, et une personne sur trois en sera atteinte tout au long de l'existence.
Donc les recommendations des médecins en matière de prévention:

ALIMENTATION SAINE

CESSER DE FUMER

DIMINUER L'APPORT CALORIQUE

RÉDUIRE LA CONSOMMATION DE VIANDE ROUGE

ÉVITER LES ALIMENTS CONTENANT DES PRODUITS POTENTIELS CANCÉRIGÈNES: viandes fumées et autres aliments contenant des nitrites ( bacon, saussice, jambon, saucissons.) Évitez les viandes carbonisées lors de cuisson par exemple sur BBQ, faire mariner la viande par exemple en présence d'acides comme le citron prévient la formation de ces toxines.
Éviter les produits utilisant le sel comme préservatif.

FAIRE DE L'EXERCICE
L'activité physique modéré (3 a 5 hresde marche par semaine) réduit signifitivement le risque de mortalité des gens ayant eu des cancers.  Pas nécessaire d'entreprendre un programme d'entraînement olympique pour profiter des bienfaits de l'exercice; marchez autant que vous le pouvez... prenez l'escalier au lieu de l'ascenseur etc. etc.
Journalisée
diane
Invité


Courriel
Dossier des aliments contre le cancer.
« Répondre #14 le: 14 Novembre 2005 à 17:01:51 »

Autres sources alimentaires riches en composés phytochimiques anticancéreux.  

Aliments et composé chimique:

Algues marines= fucoxanthines
Artichaut= Silymarine
Aubergine=Nasuine
Avocat= Alpha-carotène
Basilic et romarin= Acide ursolique
Bokchoi=Dithiothione
Câpres=Kampférol
Céleri=Apigénine
Cerise=Cyannidine
Clou de girofle=Eugenol
Épinard=Lutéine
Feouil, anis, coriandre=Anethol
Gingembre 6-gingérol
Laitue=Zéaxathine
Lentilles=Lignans
Luzerne=Coumestrol
Mangue=Bêta-cryptoxanthine
Orge=Phyates
Pamplemousse=Naringénine
Persil=Apigénine
Piment chili=Capsaicine
Poire= Acide hydroxycinnamique
Pomme= Quercétine
Shitake=Lentinane
Son de blé=fibres
Thé noir=théaflavine
Thym=Lutéoline.
Journalisée
diane
Invité


Courriel
Dossier des aliments contre le cancer.
« Répondre #15 le: 14 Novembre 2005 à 17:04:32 »

Voilà, j'ai tenté de vulgariser le plus possible pour que ce soit très facile a comprendre pour tous et même pour moi qui ai dû faire un effort.

Pas que le livre soit si difficile a lire mais 210 pages condensées en une grande page... c'est du sport.

Je devrai relire les composantes chimiques et pourquoi, comment exactement cela agit...

Pour vous tous et a vous tous...avec affection.

 kiss  -coeur-  
Journalisée
Sophie
A'Dmin
@Ni'S Master
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 7519



Dossier des aliments contre le cancer.
« Répondre #16 le: 14 Novembre 2005 à 17:28:56 »

Très bon à savoir. Merci Diane  kiss  
Journalisée

Mes sites
Bonne journée les filles
Josycats
Super Modo
@Ni'S Master
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 4923



Dossier des aliments contre le cancer.
« Répondre #17 le: 14 Novembre 2005 à 18:29:03 »

Un grand merci diane pour ce grand résumé des aliments bénéfiques pour notre santé. -bigkiss-  
Journalisée

Pages: [1] Imprimer 
Aller à:  
Propulsé par MySQL Powered by SMF 1.1 RC3 | SMF © 2001-2006, Lewis Media
Apollo design by Bloc
Propulsé par PHP